Antimythe naturel

Le naturel...oui, oui, oui...mais...ne pas faire et croire n'importe quoi...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nécessité du diagniostic médical

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bluetansy
Admin
avatar

Nombre de messages : 225
Localisation : Jura
Date d'inscription : 18/08/2005

MessageSujet: Nécessité du diagniostic médical   Sam 10 Sep à 18:45

Je suis toujours très suprise quand je vois quelqu'un sur un forum, poser une question en forme de :
"J'ai le couci qui va pas bien, le couça qui gonfle et des rougeurs au trucmuche, je fais quoi ?"

En effet, autant peut-on être légitimement tenté de se tourner, même en amateur, vers les thérapies disons non conventionnelles, pour autant faut-il encore savoir ce que l'on va "soigner".

Si la plupart des gens peuvent reconnaître une tendinite, une entorse (encore que j'en connais une qui a bien marché 3 jours sur une fracture de vertèbre hein...si si j'ai fait ça...), il y a bien des cas où même une personne bien avisée ne peut avec exactitude porter un diagnostic...

Figurez vous que si les médecins font euh je sais plus, 9 ans d'études - c'est bien ça ?- c'est peut-être pas pour rien...

Je trouve entre autres que tous les problèmes dermato sont particulièrement difficile à identifier avec certitude... alors via Internet...affraid

Alors de nouveau quelques conseils de prudence (ben voui ce forum est là pour ça)...

- A la moindre incertitude sur ce que l'on a...hop, direct chez le toubib...Après quand on sait ce qu'on a, on choisit en connaissance de cause de suivre le remède proposé par le toubib ou d'avoir recours à un thérapeute alternatif.

- On se contente de soigner tout seul uniquement les bobos familiaux, les petites crèves bien classiques.

- En cas de fièvre (la vraie hein)...toubib...

- Si le mal soigné n'évolue pas rapidement...toubib...

- On n'oublie jamais de chercher les causes, soigner uniquement les symptômes dissimule le mal, mais ne le guérit pas. Il ne faut pas négliger les signes que fournit notre corps.

- Ne pas oublier que la meilleure médecine est...la prévention !

Voilà ma vision des choses... sunny

Blue

_________________
Mon ptit chez moi : http://labelblue.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labelblue.canalblog.com/
venezia



Nombre de messages : 32
Localisation : paris
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: Nécessité du diagniostic médical   Sam 10 Sep à 22:09

il faudrait tatouer ton message en frontispice de tous les sites voués au naturel…

juste un petit exemple perso pour illustrer tes propos: il y a quelques années, j'ai eu une éruption de -quelques- boutons sur la hanche gauche qui me grattaient abominablement. J'ai pensé que je faisais une allergie à la ceinture d'un pantalon, mais comme au bout de quatre cinq jours, ça ne passait vraiment pas, je suis allée voir ma dermato.
-ça, c'est vraiment un beau zona, s'est-elle exclamée. Exclamation


V.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
clem



Nombre de messages : 31
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: recherches sur HE   Lun 12 Sep à 10:50

Le pb, c'est que n'importe quelle personne motivée peut se procurer diverses infos sur le net/bouquin/stages aroma et arriver à soigner par les HE en applicant avec précaution les recettes standards. D'autres y complèteront cette thérapie par test de tonus/energie qui prendra en compte les individualités.
J'ai l'impression que ces comportements favorisent la marginalité de ces méthodes. Il ya bcp trop de naturopathe ou machin-logue qui s'installe sur un créneau "naturel" mais sans le professionalisme qu'aurai un médecin qui par la suite se serai spécialisé.
Pourquoi? parceque le niveau des recherches ici en France est absolument minable quand on compare avec les états-unis (cf journal of essential oil research/ j'avais fais un lien sur aromalves).
Je comprends pourquoi bcp de chercheurs se sont expatriés.
Ceci dit, il existe sûrement des bons, mais peu reconnu.
On est encore loin de ce que souhaitait valnet "il n'y a pas de médecine parallèle, la médecine est "une"" (en bref).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bluetansy
Admin
avatar

Nombre de messages : 225
Localisation : Jura
Date d'inscription : 18/08/2005

MessageSujet: Re: Nécessité du diagniostic médical   Lun 12 Sep à 11:27

Clem...pour ce qui est de se soigner...c'est une chose...et effectivement avec de la motivation, les solutions sont multiples et parfois mieux vaut se soigner soi-même en agissant avec détermination mais prudence plutôt que de se tourner vers un pseudo-thérapeute naturel charlatan...

Ce qui m'interroge plus, c'est QUOI soigner !

Et je suis effarée de voir certains confier la détermination de leur maux à de parfaits novices par l'intermédiaire de forums !!!
Et toute autant effarée des réponses pouvant leur être apportées...

Un petit exemple pour illustrer mon propos...le cahier de l'aromathérapie de Baudoux, volume dermato... je ne jugerais pas des formules proposées...mais on oublie trop souvent que ce volume fait partie d'une collection intitulée "L'aromathérapie PROFESSIONNELLEMENT"...
Les affections y sont donc listées avec une description très synthétique et comprenant bien souvent des termes incompréhensibles au non médecin...finalement en dehors des rubriques "Brûlures, plaies récente", je ne vois pas comment on peut l'utiliser sans passer d'abord par la case dermato...

Je défie celui qui n'a jamais cotoyé les deux de faire la différence entre un eczema et un psoriasis...un eczema variqueux et un erythème, etc, etc...

Je suis bien placée pour savoir que les médecins peuvent te soigner des années sans faire le lien entre différents symptômes, et il a fallu près de 2 heures d'entretien à un neurologue muni d'IRM, et de bilans sanguins pour proposer un éventuel diagnostic qu'on est toujours en train de tenter de confirmer...

Alors comment peut-on demander "ce qu'on peut bien avoir" sur un forum internet à des non-médecins ???

J'ai parfois très peur quand je donne un "conseil" en aroma, peur que la personne ai quelque chose de grave et ne s'en préoccupe pas, peur que calmer ce petit symptôme recule le diagnostic de quelque chose de plus grave, peur qu'elle ai oublié de me signaler une intolérance ou une sensibilité particulière, peur qu'elle ingère un traitement médicamenteux avec lequel cela interfèrera, peur qu'elle double inconsidérément la dose, peur qu'elle remette ce conseil à toutes les sauces, peur qu'elle transmette inconsidérément ce conseil à quelqu'un d'autre...

Je me trouve excessivement scrupuleuse par rapport à la grande majorité des intervenants dans tous les sites qui "papotent" de naturel...

Blue

_________________
Mon ptit chez moi : http://labelblue.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labelblue.canalblog.com/
clem



Nombre de messages : 31
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Nécessité du diagniostic médical   Lun 12 Sep à 11:46

Tes scrupules sont tout à ton honneur.
Mais quand on peut aider sur un diagnostic sûr et facile, il faut pas se priver. Je repense à mon collègue qui galèrait depuis des semaines avec son staph doré et en 2 jours d'applications de mon mélange (le risque encouru du mélange était juste de se cramer la peau avec la sarriette), les boutons se sont complètement résorbés. Et je suis sûr que tu as bien des exemples semblables...avec des traitement bien moins chers que l'arsenal conventionnel et j'insiste sans gros dangers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bluetansy
Admin
avatar

Nombre de messages : 225
Localisation : Jura
Date d'inscription : 18/08/2005

MessageSujet: Re: Nécessité du diagniostic médical   Lun 12 Sep à 11:50

Oui bien sûr, quand la personne sait exactement ce qu'elle a, car elle a consulté un toubib, que les traitements conventionnels n'assurent pas et qu'en plus c'est quelqu'un que tu connais bien...aucun souci...

Mais tu n'aurais sans doute pas su quoi lui dire si tu n'avais pas eu la certitude qu'il ai un staphylocoque doré non ?

Blue

_________________
Mon ptit chez moi : http://labelblue.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://labelblue.canalblog.com/
clem



Nombre de messages : 31
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 29/08/2005

MessageSujet: Re: Nécessité du diagniostic médical   Lun 12 Sep à 12:10

Ben en effet il avait confirmation d'un toubib, mais les symptômes sont si flagrants que même sans ça, j'étais sûr de mon coup... Dans mon coin c'est un pb récurrent le staph doré car il se propage mieux en milieu salins, bcp de "voileux" le chope, dans les écoles de voiles, les centres nautiques, avec les échanges de combinaisons ect...Mais t'arrêtes un peu de me faire digresser. tongue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liliouchka



Nombre de messages : 5
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: Nécessité du diagniostic médical   Lun 12 Sep à 14:22

bluetansy a écrit:
Je défie celui qui n'a jamais cotoyé les deux de faire la différence entre un eczema et un psoriasis...un eczema variqueux et un erythème, etc, etc...
Yep, même M. le Docteur s'était gratté fortement la tête en voyant mes bras : eczéma or psoriasis ? Il a opté pour l'eczéma, ce qui s'est confirmé avec le temps, mais quand j'ai quitté le cabinet ce jour-là il n'était pas convaincu de son diagnostique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
michal



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 07/11/2011

MessageSujet: Nécessité du diagniostic médical   Lun 21 Nov à 18:01

Bien dit bluetansy, les sites des soins au naturel sous estime quelques fois le diagnostic du vrai médecin. Et comme il existe toujours des gens avares qui se contentent de soins de ces sois disant guérison au naturel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nécessité du diagniostic médical   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nécessité du diagniostic médical
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Certificat médical ?
» Un pigiste médical à Gravelines
» Inscriptions courses hors stade FFA et certificat médical
» certificat médical
» Le certificat médical

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Antimythe naturel :: Thérapies diverses-
Sauter vers: